Ecouter / Listen

- Lecteur Flash
- Depuis votre lecteur

stop les bunkers et télécharge l’émission du 25 janvier

sous terre

Ce matin, lundi 26 janvier, un groupe de demandeurs d’asile répartis dans 3 abris pc à Genève ont remis une lettre qu’on peut lire à côté à l’Hospice générale. Ils sont 117 à l’avoir signée.

Hier De bruit et de fureur a diffusé une nouvelle émission, consacrée aux smart cities excluantes, et à leurs ancêtres encore présentes aujourd’hui les citées fermées.

Cité fermée,
cité augmentée,
cité ubiquitaire,
cité exemplaire,
cité intelligente,

ces cités, c’est-à-dire les villes d’Europe (celles du « Monde libre » qui est « Charlie » jusque dans ses tripes malades sans voir qu’il crée la dévastation partout et surtout ailleurs),
sont les cités de l’exclusion, qui permettent chaque jour qu’on parque ceux qui ne sont pas membres de la cité;

ces pauvres hères qui ne sont ni morts dans les conflits que vivent leurs pays, ni dans le désert, ni dans la méditérannée,
qui sont entassés sous terre, dans des bunkers.

En plus des émissions, ils est possible de télécharger le double cd autour du travail sur notre site, ou de le commander à notre adresse mail, debruitetdefureur(at)gmail.com.

la contre-attaque du retour de dbdf

oiture

Chères toutes, Chers tous,

Après de longues vacances aux quatre coins du globe, toute l’équipe de De Bruit et de Fureur vous a retrouvé ce dimanche 5 octobre, dès 18h, sur les ondes de radio-usine.net.

Pour la rentrée, et au lendemain du défilé du bicentenaire de la police genevoise, nous vous avons tout, tout, balancé ce que nous savons sur la police : de son emprise sur nos vies à son combat syndical offensif.
L’émission est évidemment téléchargeable sur notre site.

Pour cette saison, De Bruit et de Fureur passe à 1h par semaine en lieu et place des 3h bimensuelles. Pour ceux qui aiment allumer leur machine à 19h, il faudra se replier sur nos archives pour nous retrouver.

Toute l’équipe de dbdf

www.bruitetfureur.info

Police Genevoise, je ne vois malheureusement que ça!

de bruit et de fureur – émission anniversaire 5 ans

grand geneve

Il y aura 5 ans et un jour que l’émission De Bruit et de Fureur existera ce dimanche 1er juin.
5 ans jalonnés de direct dans le studio, de montages, d’invitées, de téléphones, de rires, de réunions, d’embrouilles, de grèves.

D’ici, d’ailleurs, de sons piqués chez les potes, de moments extatiques, de médiocrité, de surmenage, d’insultes, d’absence d’émission, de problèmes techniques

De Bruit et de Fureur c’est une histoire qui dure, et ça c’est quand même un truc étonnant, peut-être d’autant plus pour celles et ceux qui la font.

Le 1er juin 2014, soit 1827 jours après l’émission consacrée à la caravane anti-OGM du 31 mai 2009, De Bruit et de Fureur émettra depuis le studio de Radio Usine, pour la 163ème fois.

Nous serons là pour vous parler du Futur avec un grand F. De ce qui risque d’advenir ici, dans le Grand genevois – Nous reviendrons sur ces 5 années, avec quelques minutes qui concentreront toutes les vérités prémonitoires annoncées dans l’émission – Nous vous ferons partager le montage d’extraits du Festin nu, de W. Burroughs – Nous ferons un petit tour de roller coaster en compagnie de Raymonde et Bud qui sont allées, pour l’occasion, butiner autour de la statue de la créature de Frankenstein. Celle-ci leur a inspiré des réflexions autour du travail, de la famille, de la patrie, et du sexe bien sûr, tout cela cousu-décousu sur fond de dystopie.

Le tout rythmé par la formidable dj de l’émission Enjoy Yourself.

Soyez là, dimanche, 18h, Radio Usine.

de bruit et de fureur – émission du 20 avril

Grand projet nuisible (substantif masculin) : projet d’aménagement désastreux socialement, environnementalement, et même économiquement.

Imaginé par la classe politico-entrepreneuriale pour simuler un retour de croissance économique et d’emploi dans une région. Souvent lié à l’installation d’une infrastructure étatique (aéroport, autoroute, centrale nucléaire, etc.). Ou au choix d’une ville pour une manifestation (capitale de la culture, jeux olympiques, etc.).

Exemples : Ligne ferroviaire transalpine Lyon-Turin, projet C.A.S.E. À l’Aquila, Grand Genève.

Écoutable DEPUIS ICI

poet
« On va le finir ce chantier! » radote François C.

2 bruit – 2 fureur

Auditrices! Auditeurs!

Çå y est! C’est dimanche-sur-deux! C’est De Bruit et de Fureur qui redéboule dans ton poste, ce soir, dès 18h sur les cyberondes de Radio-usine.

Cette fois, nous parlerons de Curabilis, la-nouvelle-super-prison-genevoise, ainsi que de la notion de ‘dangerosité’, si floue et si utile pour mettre au placard les indésirables.

Nous irons rendre visite aux working-poors en Angleterre et on se rappellera tout le panel de contrats précaires qu’on nous propose pour nous redonner goût au travail.dans ta face de bus

Nous diffuserons des nouvelles fraîches de la lutte NO TAV dans le Val de Suse et au-delà.

Et on dansera.

Rejoins nous, ce soir, ou en différé sur www.bruitetfureur.info.

Et passe donc faire un tour sur notre site pour constater l’irrrrrruption de nouvelles pages thématiques!

Pour l’instant ya les pages suivantes avec leur lot de montages maison:

Luttes paysannes
Grèves
Technologie
Logement et aménagement
Prison
Travail

ça c’est des nouvelles pages thématiques, ça!

Eh toi la fan ou le dingue de montages caaaptiiivaaants!
Passe donc faire un tour sur notre site pour constater l’irruption de nouvelles pages thématiques.
Pour l’instant ya les pages suivantes avec leur lot de montages maison:

Luttes paysannes
Grèves
Technologie
Logement et aménagement
Prison
Travail

Et la dernière émission pot de casse table c’était le 9 mars, sur les autoroutes
nouvelle école

Bonne écoute!