Ecouter / Listen

- Lecteur Flash
- Depuis votre lecteur

De Bruit et de Fureur

De Bruit et de Fureur, une émission de critique sociale selon l’humeur et la fureur. – http://www.bruitetfureur.info

Tous les dimanches de 18h00 à 21h00

Saison 1Saison 2Saison 3Saison 4

Saison 5:

Dimanche 05.05.2013 – De Bruit et de Fureur 141 New

Profité d’un passage de Jean-Pierre Berlan à Genève pour l’interviewer sur les ogm et la communauté scientifique.
Appris que J.P.Morgan s’en est mis plein les fouilles dans le Quart d’heure américain.
Constaté que les terres agricoles disparaissent à une vitesse folle en Haute-Savoie pour garantir son grand Genève à… Genève. Montage chopé chez les paysannes dans la lutte des classes.
Commenté en direct la manif du 23 avril contre la hausse des taxes universitaires.

Dimanche 21.04.2013 – De Bruit et de Fureur 140 New

Cette semaine de bruit et de fureur vous propose une émission qui tabasse
du macho.
Une droite dans le menton des masculinistes, un uppercut pour la cause des
pères et un low kick dans les chevilles des « hommes en vrais ».
Bien sûr on fera les choses bien et on vous expliquera qui sont ces
masculinistes, quelle est leur histoire, quelles sont leurs revendications
et pourquoi ils sont dangereux, avant de s’énerver.

Dimanche 07.04.2013 – De Bruit et de Fureur 139

On y entend une Chronique de l’infokiosque sur Autonomie!, un livre de Marcello Tarì.
Puis, on passe la seconde partie de « Bandes organisées ».
Ensuite on parle de drones à travers une Chronique de machin-machin.
Et on finit par un agenda commenté.

Dimanche 24.03.2013 – De Bruit et de Fureur 138

On y entend de larges extraits de la dernière émission de Les paysannes dans la lutte des classes, consacrée à la lutte contre la construction d’un tronçon d’autoroute à Avignon.
Puis le 55e épisode du Quart d’heure américain.
Il sera question de ce que les jeunes sauvageons pensent de ce que médias, politiques, policiers et scientifiques disent d’eux à l’écoute de la 1ère partie de « Bandes organisées », réalisé en France en 2010-2011.
On passera des extraits de « Sortez vos mouchards », document sonore sur la vidéo-surveillance réalisé par Jacques Mora.

Dimanche 10.03.2013 – De Bruit et de Fureur 137

Là où on s’est rappelé qu’avant les texans il y avait de nombreuses bandes indiennes qui peuplaient les grandes plaines de l’Ouest des USA.
Là où on apprend que Samuel Colt et son invention à 6 coups va profiter aux Texas Rangers pour faire face aux indiens.
Là où on entend un bout de l’histoire de Peta Nocona, grand chef comanche et de sa femme, Nautdah, la squaw blanche (Cynthia Ann Parker).
Là où on fait le détail du traité de Medicine Lodge.
Là où on écoute Seb et sa Machete (film de Robert Rodriguez).
Là où les Yiiihaaaa de Dj Pit Williamine font écho avec la musique comanche de DJ Alpha.
Là où on fait cas d’une réserve de Pueblos au Nouveau-Mexique.
Les différents montages sont écoutables et téléchargeables en bas de la page du quart d’heure américain.

Dimanche 24.02.2013 – De Bruit et de Fureur 136

Emission tellement 100% foot qu’on a pas eu le temps de passer le 1/4 d’heure américain!

On a parlé de l’histoire économique du ballon rond,
des ultra de Al Ahly,
de l’histoire de la Soul du moyen-age jusqu’à intersquat genève,
de buts,
de pourquoi,
du Spartak Moscou,
des hooligans,
et même pas de Eric Cantona.

Dimanche 10.02.2013 – De Bruit et de Fureur 135

On a parlé des ogm en suisse.
Puis on a parlé du festival rature avec nos invitées qui l’organisent, et entendu une présentation du festival.
Puis l’histoire des caméras de surveillance.

Dimanche 27.01.2013 – De Bruit et de Fureur 134

Lutte contre les expulsions de logement à Turin.
Projet police population pour redonner le goût de vivre aux retraîtés genevois

Dimanche 13.01.2013 – De Bruit et de Fureur 133

Marco Camenisch; l’internement en suisse; les grèves en 1900 aux states.

Dimanche 30.12.2012 – De Bruit et de Fureur 132

Emission spéciale contes de Nwel. Montés par nos petites voix, nos petites mains tapotant nos petits programmes de montage sur nos petits macs tout blancs

Une histoire d’intoxication massive par Rosa Luxembourg.
Une pièce radiophonique de Walter Benjamin, pour les enfants.
Des extraits d’un texte de Jean-Pierre sur la ville défendue par l’urbanisme.

Et d’autres choses.

Dimanche 16.12.2012 – De Bruit et de Fureur 131

Dimanche 02.12.2012 – De Bruit et de Fureur 130

D.I.S.C.O. : 5 lettres, une époque.
Une musique à (ré)incarner ou une vaste fumisterie des promoteurs du vintage?
On essaie de répondre, ou pas, en écoutant les invendables d’une dj. C’est-à-dire, principalement, les morceaux disco qui ne font pas danser.
On parle aussi de la situation à Notre-Dame des Landes.

Dimanche 18.11.2012 – De Bruit et de Fureur 129

Il y aura tout de même un peu de Grèce, des nouvelles de la répression en Turquie…
Et du aussi du local avec un court retour sur la manif du 9 novembre dernier et un interview d’une représentante du nouveau syndicat des prostituées.

Pour questionner nos vies, des chansons d’amour et de désamour.

Pour finir, un extrait de la discussion du 5 juin à la buvette sur le thème de la psychiatrie – les fous, leurs amis et les spécialistes.

Et la visite de quelqu’un du Monstre, festival de micro-éditions qui se déroule ce week-end à l’Usine.

Dimanche 11.11.2012 – De Bruit et de Fureur 128

On entendra un remontage en 3 parties des rushes d’un journaliste de France Culture venu sur la ZAD avec ses micros, ses questions et ses motivations. Qui en a fait une émission de 45 minutes pour France Cul passant sous silence des propos qui paraissaient cependant essentiels aux occupantes. Elles ont ainsi repris en main la communication sur leur lutte, comme elles le font déjà notamment avec un journal ou des films.

1ère partie : Notre rejet des médias mainstream, notre intérêt pour l’automedia

2e partie : De l’autonomie, ce n’est pas seulement manger les poubelles du Super U.

3e partie : Une Zone en lutte contre un projet d’aéroport

Des actualités sur les expulsions depuis le 16 octobre.

Puis une interview qu’on avait fait nous-même avec notre petit micro en octobre 2011.

Un montage à partir du film Laisse Béton contre l’aéroport et son monde.

Enfin, parce que le constructeur Vinci, qui est en charge de ce méga-projet mortifère, construit aussi d’autres choses, notamment des autoroutes, on réentendra un montage de De bruit et de fureur datant de février.

Et de la muusique et des jingles et tout comme à la radio.

Dimanche 04.11.2012 – De Bruit et de Fureur 127

Il y a 80 ans à Genève, le 9 novembre 1932, l’armée suisse ouvrait le feu sur la foule rassemblée devant le Palais des Expositions. Les manifestants s’étaient regroupés pour protester contre un meeting fasciste qui avait lieu dans la Salle communale de Plainpalais. 13 personnes sont tuées par les balles de la troupe.

En prévision de la manifestation de commémoration qui aura lieu ce vendredi 9 novembre 2012, l’équipe de De Bruit et de Fureur revient sur la Genève des années 1930 à travers l’histoire de la
fusillade du 9 novembre, entre crise, luttes radicales et montée du fascisme.
Comme le présent n’est pas plus reluisant que le passé, nous avions aussi sous la manche un microtrottoir sur les Rroms à Genève.
Et quelques nouvelles de la ZAD à Notre-Dame-des-Landes, où la lutte continue.

Dimanche 21.10.2012 – De Bruit et de Fureur 126

Les semences. La législation qui les régit, et qui sert l’industrie (sans blague). Les semences paysannes. Les pommiers sélectionnés par les ours. Le purin d’ortie subit les mêmes entraves à sa « commercialisation ». ça chie à Notre-Dame-des-Landes. 52nd quartd’heure américain.

Dimanche 07.10.2012 – De Bruit et de Fureur 125

Comme on avait pas tant envie de parler des vacances, on a parlé de ce qu’on avait préparé pour cette émission.
Sonja et Christian sont en procès en Allemagne.
« L’esprit canal » râcle les fonds de poubelles sur la fiction de l’ultra-gauche.
Frontex fonctionne, merde.
Et le quart d’heure américain au tournant du 20e siècle.

Saison 4:

Dimanche 08.07.2012 – De Bruit et de Fureur 124

musiques; grève de la faim; George Harrison; procès Chambery; fascistes; rassemblement; sans papiers; rétention; aéroportuaire; été; grève à mort; l’envolée.

Dimanche 17.06.2012 – De Bruit et de Fureur 123

Avec une équipe augmentée pour traîter du sujet de la psychiatrie, on a fait une première émission, après avoir organisé une discussion à l’Infokioske.
On est revenu sur cette discussion du 5 juin.
Puis on a passé des morceaux d’interview d’un psy genevois.
On a écouté ce que peuvent en dire des potes toulousaines impliquées dans les collectifs sans remède et à clairevoie.
Parlé de certains modes d’auto-défense qui se passent (ou peuvent se passer) de l’institution psychiatrique, ou permettent de la vivre mieux.
Discuté de ce que veux dire « être malade »; le plus souvent non opérationel pour le travail et la sociabilité.
Des phrases que disent parfois avec des bonnes intentions des amies à quelqu’une qui décabane.
Des expressions usuelles à propos de la folie, du mot « schyzo » et de ses utilisations abusives.
Parlé de la psychiatrie à la place des habituels confiscateurs du discours à ce propos.
Et fait un agenda, quand-même.

Dimanche 10.06.2012 – De Bruit et de Fureur 122

Le Tulipier a ouvert (temporairement) pour « accueillir » des requérents d’asile déboutés juste la nuit. Les employés de l’EVAM s’en émeuvent, l’association Droit de rester aussi. On a monté tout ça.
La Barbade s’est qualifiée en 1994 pour la zone Concacaf grâce à une règle étrange, c’est du football.
Et le cinquante-et-unième épisode du quart d’heure américain, notre chronique phare.

Dimanche 03.06.2012 – De Bruit et de Fureur 121

Une performance indéniable dans cette émission: un invité du sud-ouest nous a parlé du Cras, de l’histoire de l’industrie prospère de l’armement et de l’aéronautique à Toulouse, de l’explosion d’AZF et de ses suites, du CREA et du vélo-polo en 120 minutes chrono.

Puis on a fait l’agenda et été boire un coup.

Dimanche 27.05.2012 – De Bruit et de Fureur 120

Des news sur deux procès qui se sont déroulés en France les deux dernières semaines.
Un bêtisier des émisions récentes dans une émission dont chaque phrase ou presque mériterait d’être dans un bêtisier.
Des explications sur la grève étudiante au Québec qui dure depuis 100 jours passé par deux étudiantes québecoises invitées dans Au fond près du radiateur.

Dimanche 20.05.2012 – De Bruit et de Fureur 119

Les joyeux trublions de de bruit et de fureur, débordés par le travail, les vacances et le bo tan passent la main pour ce dimanche 20 mai.

Ils vous laissent en fort belle compagnie :

On entendra une émission du collectif transpédégouine On est pas des cadeaux, actif sur les ondes de Radio Canut (Lyon) 1 vendredi sur 2.
« Il y sera question de handicap et de validisme, « ou de comment on se débrouille, quand on est handi, pour vivre dans une société qui discrimine des personnes perçues comme non valides. A travers des témoignages, lecture de texte, nous questionnons le vécu de plusieurs discriminations telle que l’homophobie, la lesbophobie et l’handiphobie. Nous parlons aussi du tabou de la sexualité pour les personnes handicapées, notamment en institution. »

Puis on diffusera une émission de DégenréE (Grenoble) sur les poils (mais oui!).
« Avec DégenréE votre émission féministe poils aux kystes, nous nous questionnerons poil au menton :
Les femmes sont-elles moins poilues que les hommes ? Comment dans la traque aux différences entre les hommes et les femmes, le poil est-il utilisé ? Le poil est-il hygiénique ou esthétique ? être imberbe ou poiluE : quelle pression sociale, pour qui et comment ? Comment l’imaginaire du poil est-il lié à des idéologies racistes et sexistes ? Le poil masculin est-il universel ?
Toutes ces questions, bien d’autres et quelques éléments de réponses dans dégenréE, l’émission féministe qui tombe pile poil avec le printemps et qui ne rase pas les murs !
L’émission est construite autour de l’article « Des poils et des hommes. Entre réalités biologiques et imaginaires de genre eurocentrés » de Priscille Touraill. »

Dimanche 13.05.2012 – De Bruit et de Fureur 118

Un procès de camarades à Fribourg, pris dans une manifs légale contre la violence policière et judiciaire.

Un autre de camarades à Paris, pris depuis déjà bien trop longtemps dans les mauvaises intentions étatiques.

Une grève de cols blancs certes, mais une grève peut-être dès mardi contre la fermeture du site Merck à Genève.

Des lettres d’autres personnes victimes de la répression No-Tav.

D’autres considérations définitives.

Dimanche 06.05.2012 – De Bruit et de Fureur 117

Une émission sur la taule, avec le retour de nos potes de Sainté, parties écouter les concerts contre la prison du dehors pour le dedans.

On a parlé d’abord de prison à Genève, avec la BAC qui terrorise les imaginaires des braves citoyens-flics aux Pâquis. Du Projet Magreb. Et de Frambois. On a aussi monté le texte d’un ami sur un lituanien enfermé à Champ-Dollon.

Puis du week-end anti-carcéral à Saint-Étienne. Avec trois sons interludes (1, 2 et 3)montés à partir de lettres et d’enregistrements de l’intérieur.

Une chronique de l’impossible sur la journée du cyclocivisme, à Genève, encore.

Dimanche 29.04.2012 – De Bruit et de Fureur 116

Ce dimanche 29 avril, dès 18h sur le stream de radio usine
De bruit et de fureur propose une ballade de 2h52 dans la lutte que mènent nos camarades à côté de Nantes,
dans la Zone à Défendre contre la création d’un aéroport.

Un aéroport soit-disant écologique dont le promoteur politicien principal, un certain Jean-Marc, est cité comme probable futur 1er sous-fiffre et tambour de François « social-misère » Hollande.

On entendra un remontage en 3 parties des rushes d’un journaliste de France Culture venu sur la ZAD avec ses micros, ses questions et ses motivations. Qui en a fait une émission de 45 minutes pour France Cul passant sous silence des propos qui paraissaient cependant essentiels aux occupantes. Elles ont ainsi repris en main la communication sur leur lutte, comme elles le font déjà notamment avec un journal ou des films.

1ère partie : Notre rejet des médias mainstream, notre intérêt pour l’automedia

2e partie : De l’autonomie, ce n’est pas seulement manger les poubelles du Super U.

3e partie : Une Zone en lutte contre un projet d’aéroport

Puis une interview qu’on avait fait nous-même avec notre petit micro en octobre 2011.

Un montage à partir du film Laisse Béton contre l’aéroport et son monde.

Enfin, parce que le constructeur Vinci, qui est en charge de ce méga-projet mortifère, construit aussi d’autres choses, notamment des autoroutes, on réentendra un montage de De bruit et de fureur datant de février.

Le tout, on est pas des bêtes, entrecoupé de jingles, de musiques, et d’autres joyeusetés.

Dimanche 22.04.2012 – De Bruit et de Fureur 115

Un son dans lequel Jules Falquet est interrogée sur les femmes dans la mondialisation.
Une chronique de l’inquiétude sur les yogophages.
Des nouvelles de la répression des activistes contre le train le plus bête de l’histoire contemporaine.
Des nouvelles du Zoo de l’Usine qui appelle la police quand on pickpockette des gens dans ses murs.
Un quart d’heure amer i cain.

Dimanche 15.04.2012 – De Bruit et de Fureur 114

De la musique tout azimut, des renseignements sur le procès de 6 camarades dès le 14 mai à Paris, des chroniques de l’inquiétude, et d’autres inquiétudes encore.

Dimanche 08.04.2012 – De Bruit et de Fureur 113

On a relu une brochure sur les squats genevois et leur fin en 2007-2008.

On s’est copieusement inquiétés avec deux sujets inquiétants, dans la nouvelle chronique de l’inquiétude.

On a écouté le quart d’heure américain

Dimanche 01.04.2012 – De Bruit et de Fureur 111

C’est (toujours) l’printemps

Dimanche 25.03.2012 – De Bruit et de Fureur 111

Il fait bo, il fait cho, l’équipe de dbdf est allée se bronzer et se rendre les yeux vitreux dans la bise du Champ des filles; on parle des chantiers collectifs qui s’y sont déroulés ce week-end.

Emile Pouget ne pensait pas que l’acte de voter inférait une souveraineté du peuple. On vous a fait un montage de ce texte.

L’inquiétude est partout, tout le temps, prend le vilain nom d’ « insécurité ». Réapproprions-nous l’inquiétude!

Le quart d’heure américain nous parle des moissoneuses-batteuses, et de la planification américaine des plantations de maïs ou coton (entre autres).

Puis on écoute la 31ème de Radio Sterni.

Dimanche 18.03.2012 – De Bruit et de Fureur 110

Avec nos invitées Simone et Nina, membres du CLAC, nous sommes revenus sur l’aboutissement d’une initiative visant à soustraire l’avortement de l’assurance maladie de base en Suisse. L’occasion de rappeler que si l’avortement est possible en Suisse jusqu’à 12 semaines sur seule décision de la femme, il n’est ni libre ni gratuit. On entendra lors de cette discussion des montages du Complot des Cagoles sur ces phrases anodines qui mettent la pression pour que chacune devienne maman.

Toujours du même collectif marseillais, on écoutera une interview de Jules Falquet sur les femmes dans la mondialisation.

On prendra des nouvelles des NO-Tav, puis on se réjouira de l’occupation successful d’une maison appartenant à l’Université de Genève au 154 route de Malagnou.

Dimanche 11.03.2012 – De Bruit et de Fureur 109 New

Cela fait deux ans que Skander Vogt est décédé dans le QHS de Bochuz. Nous revenons sur cette affaire et sur les internements arbitraires en Suisse avant de péter un plomb et de partir en vrille. Et l’agenda.

Dimanche 04.03.2012 – De Bruit et de Fureur 108

Des manifs pour le droit de manifester,
des actions à n’en plus voir la fin dans le Val di Susa,
des OGM et un suspens: quand entreront-ils en Suisse?,
un quart d’heure américain.

Dimanche 26.02.2012 – De Bruit et de Fureur 107

Où nous avons profité de nos trois heures d’émission en direct pour vous faire découvrir en différé deux autres émissions radios qui valent le détour:

La première s’appelle « Le complot des cagoles », il s’agit d’un collectif, celui « Des Pétroleuses » -non-mixte- qui nous apporte une parole féministe tous les 1er mercredis du mois sur radio galère.
Le thème du jour: Masculinisme: qu’est ce qu’on leur oppose?

La deuxième sera très musicale, les fameux pilleurs de sons opérant dans l’émission *Zapzalap*, radio campus, Lilles.
Tendance rock’n'roll, blues et rythm’n’ blues. L’équipée a fait appel pour l’occasion à la grande et défunte Etta James, à la grande et vivante Wanda Jackson, mais aussi à la petite qui deviendra grande Sallie Ford, sans oublier Lillian Briggs, Annisteen Allen, Priscilla Wright, Rosemary Clooney, Memphis Minnie, Nina Simone, Billie Holiday, Nancy Sinatra, et encore une clique francophone composée de Magali Noël, Stella, Jacqueline Taïeb, Sue et les salamandres et Colette Renard! Oh yeah!

Dimanche 19.02.2012 – De Bruit et de Fureur 106

En partant de la lecture de « Des Eclairs », un roman de Jean Echenoz inspiré de la vie de Nikola Tesla, nous nous lançons dans l’exploration des méandres du réseau électrique. Les voyages en électricité de Jacques Rouxel rythment nos divagations entre blackout new-yorkais et chaise électrique. Et Jean-François Bricole, invité éclairé, nous expose tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’électricité sans oser le demander. Finalement, Monsieur S. nous gratifie de deux montages sur des films survoltés, Crank 2 et Shocker.

Dimanche 12.02.2012 – De Bruit et de Fureur 105

Quelqu’un meurt dans le Parc des Bastions en hiver: les cons se lâchent. Nous réagissons.
En 2010, le gouvernement anglais a triplé les taxes universitaires: les étudiants se lâchent. Nous réagissons.
Le Val de Suse résiste à l’implantation d’une Ligne Grande Vitesse sur ses coteaux: la police et la justice se lâchent. Nous réagissons.
Et l’on s’envole vers les États-Unis avec un nouvel épisode du Quart d’heure américain. S’ensuivent quelques nouvelles et un agenda plein à craquer.

Dimanche 05.02.2012 – De Bruit et de Fureur 104

En partant d’un Quart d’heure américain consacré au développement du capitalisme durant les années 1870-1900 aux États-Unis, nous vous avons embarqué dans des accidents de train traumatisants, nous vous avons donné des nouvelles de la lutte No-TAV et de la répression qui s’abat sur tout ce qui bouge ou résiste, nous vous avons dit tout le mal que nous pensions des autoroutes et de leurs gestionnaires, nous avons rappelé à votre souvenir l’attaque du train postal Glasgow-Londres.
Et DJ Alpha nous a distillé chansons et anecdotes sur les montagnes russes.

Dimanche 29.01.2012 – De Bruit et de Fureur 103

Il y a un peu plus de deux ans, le 10 janvier 2010, des milliers de travailleurs immigrés originaires d’Afrique étaient déportés depuis la Calabre dans des grands centres de tri et d’expulsion. Pour leur propre sécurité, paraît-il. On revient sur cet épisode récent de la guerre ordinaire qui se mène contre celles et ceux qui rejoignent l’Europe pour y toucher un peu d’argent, si possible. Avec le montage d’une rencontre avec Jean Duflot, auteur du livre De rosarno à Lampedusa. Et quelques témoignages de personnes rencontrées par le même Duflot dans les ruines des cabanons rosarnais.

On entend ensuite un tract distribué à Lecce en 2003, en lien avec la lutte qui se menait contre le centre de rétention Regina Pacis, extrait d’un ouvrage documentant largement sur cette lutte.

Puis des témoignages recueillis par nos amies de Radio Blackout sur les retenus qui ont pu s’évader du centre de rétention de Turin, fin décembre 2011.

Une chronique de l’infokiosque mettant en onde deux poèmes de Nanni Balestrini, Vivre à Milan et Blackout

Un montage d’avril 2010 enfin, qui nous rappelle que les compagnies aériennes préfèrent qu’on sache que leurs touristes occidentaux sont en de bonnes mains, plutôt qu’ils organisent des vols spéciaux de renvoi.

Dimanche 22.01.2012 – De Bruit et de Fureur 102

On a parlé de la manifestation contre le WEF à Berne soigneusement empêchée par les flics. De la grêve de la faim de Marco durant cette semaine où les puissants se tirent joyeusement la bourre à Davos.

Puis de Paola et des luttes Sardes, de la grève générale de 1904 aussi.

D’une autre lettre de Marco.

D’un texte-tract sur la surenchère énergétique et de ce que la sortie du nucléaire pourrait signifier par ailleurs.

Puis on a passé une interview de Juliette Volcler à propos de son livre Le son comme arme, qui décortique les usages répressifs des ondes sonores. Une heure chopée aux amis d’Orwell sur Radio Libertaire et retouché par Zapzalap.

Dimanche 15.01.2012 – De Bruit et de Fureur 101

Avec un montage de récit d’occupantes, puis avec Lou présente en direct sur le plateau, nous sommes revenus sur l’occupation de la Bourdache, à Lausanne. Des jardins familiaux repris depuis mars 2011 aux plantes adventices.

Nous avons ensuite rendu compte d’une intervention aussi bête et méchante qu’un flic plus un flic plus un flic dans un squat lausannois en début de semaine.

Puis des grèves générales dans les chemins de fer aux States en 1873, avec le 1/4 d’heure américain.

Un montage made in france enfin sur les actions pour entraver le train castor et ses déchets nucléaires en novembre dernier.

Dimanche 08.01.2012 – De Bruit et de Fureur 100

Une émission anniversaire de 4h avec de nombreux invités, dont deux éminents membres de Radio Sterni, nos homologues berlinois.
On a passé tous les morceaux dédicaces qu’on a reçu, et presque tous les petits jingles concoctés par l’équipe durant le week-end harrasant qui a précédé l’émission.
On a entendu une chronique des non-lieux de mémoire sur une harangue prononcée par Fritz Brupbacher en 1913 sur les responsabilités de gouvernements sociaux-démocrates dans des matages de mouvements sociaux.
Il a fallu deviner l’auteur d’extraits de textes préparés par Persil.
On a repassé un montage sur les émeutes dans le bassin minier de Gafsa.
Puis on a accueilli Seb qui nous parlé une heure durant de flims américains d’autodéfense… et de vengeance.
Un téléphone venu du Val di Suza, et la lecture d’un texte par un groupe non-mixte homme.
Dédicaces, champagne et bretzels jusqu’à ce que Positive soul nous rappelle qu’il était déjà 22h10.

Dimanche 01.01.2012 – De Bruit et de Fureur 099

De la musique classique pour sortir calmement de cette sombre et sempiternelle période de fêtes.
Une chronique foufounesque sur le géant amazon.com.
Quelques nouvelles de ci de là.
Des charades et devinettes.

Dimanche 18.12.2011 – De Bruit et de Fureur 098

Les grèves aux HUG sont toutes finies; on fait le point. Les bâtiments se déplacent; on fait le point. Les radars poussent en Sardaigne; on fait le point. Sócrates est mort; on fait le point. Une arcade est occupée par des jeunes aux Grottes; on fait le point. Une maison est brièvement occupée à Chêne-Bougeries; on fait le point. C’est bientôt la 100e émission; on fait le point.

Dimanche 04.12.2011 – De Bruit et de Fureur 097

Après une présentation de l’émission aussi longue que l’émission elle-même, on a reparlé des radars en Sardaigne et de leurs opposants. Avec une bouteille de Williamine à la clé.

On a enchaîné sur les grèves aux HUG qui n’en finissent pas de continuer malgré les attaques répétées des journalflics et des politichiens.

Au rapport, les appointées Raymonde et Youssef nous ont raconté leur escapade radio non-mixte en terre lyonnaise avant de nous passer un montage sur une marche meuf-gouine-trans aux slogans savoureux.

Olivier Jornot, nouveau Procureur général du Canton de Genève, a essuyé une salve d’insultes préventives et méritées avant qu’une lecture collective d’un texte sur la situation répressive à Toulouse nous rappelle que la justice, c’est de la merde, et pas qu’ici.

Les brèves – vols spéciaux, Reithalle et vidéosurveillance – se sont avérées plus longues que prévues, ce qui fait qu’on a galopé à travers l’agenda avant de lâcher l’antenne sur un long montage de retour de Valognes piqué chez les collègues de FPP.

Dimanche 27.11.2011 – De Bruit et de Fureur 096

Grèvessss

On reparle des grèves aux HUG, sous l’angle de la psychose médiatique liée à la Sacro-Sainte Sécurité. Suspense insoutenable: y aura-t-il assez de sang malgré le débrayage des laborantines? La direction de l’hôpital a réussi son pari de ne pas faire parler des raisons véritables de la grève. Pis, de la criminaliser. Et quand en plus le syndicat bleu-rouge règle ses compte publiquement avec le syndicat rouge peandant une grève, alors ça devient bizarre.
On a ensuite parlé des néo-nazes locaux. Des attaques qu’ils ont perpétré récemment. De comment ils s’organisent… ça fait évidemment froid dans le dos.
Débrayage des « maçons » ensuite, mot générique pour parler des travailleuses dans le bâtiment. Raymonde a ramené de savoureux moments du blocage du pont du Mont-Blanc vendredi matin.
On a fait et diffusé un montage à partir d’un texte de Wakonda et ses potes, chèvres dans le Tessin. Elles voulaient réagir à la condamnation à des TIG des militants d’Uniterre ayant occupé les locaux de leur fédération laitière à Fribourg en mai 2009.
Puis un téléphone en direct avec une amie au Caire, pour tenter de comprendre les nouveaux mouvements sociaux de ces toutes dernières semaines.
La 40ème du quart d’heure américain qui sonne, avec un épisode sur les grèves! Pas facile à dire, New Hampshire!
News, notamment du train castor qui peine à atteindre Gorleben.
Et puis un agenda cisant et efficace.

Dimanche 20.11.2011 – De Bruit et de Fureur 095

Quand DJ Maloney reprise ses disques

Eh oui, comme on aimerait que ça se passe plus souvent, on a eu 1 dj de qualité dans cette émission. Maloney a nettoyé ses compils de reprises de la bière qu’elles avaient reçu samedi soir, pour nous proposer un programme musical du tonnerre!

Grève aux HUG. Les aides-soignantes, c’est fini… pour l’instant. Mais après elles et les transporteuses, voilà-t-y pas que c’est la grève des laborantines et des nettoyeuses. 10 et 13 ans qu’elles attendent vainement de l’état une revalorisation d’autant plus normale que le travail s’alourdit. On a écouté plusieurs montages racontant cette semaine de lutte devant les HUG.

On a ensuite entendu un montage sur un projet de loi genevois promettant des sommes astronomiques aux gros paysans. Ceux qui ont beaucoup de terres quoi.
On savait par malheur déjà ce qu’est un IBMeur, mais Fouf’ nous a appris cette semaine ce qu’est un Googleur, et c’est pas très rassurant ce genre de bestiau.
On a ensuite entendu le montage d’un texte qui nous vient d’Israel. Il y est question du front réel de la guerre en cours. Celui du quotidien, qui fait se croiser les ennemis jusque dans les épiceries.

Arrivées massives durant cette émission, avec une présence simultanée de Radio Caline et Marie-Mathilde Planchon. Cette dernière nous a fait la météo marine, et en direct dans le studio c’est toujours très supère.
Quart d’heure américain, puis brèves… de comptoir et musiques maloniennes jusqu’à l’agenda et la fin, hic!

Dimanche 13.11.2011 – De Bruit et de Fureur 094

HUG HUG HUG Hourra?

On revient le temps d’une bonne heure avec soixante minutes dedans sur la grève aux HUG et pas chez Hughes. Certains suspendent pendant que d’autres s’y mettent à leur tour. Explications détaillées et fournies par Fouf’, persil et yussef.
Radio caca vient de nouveau pour une première fois nous raconter ce que pauline raconte quand elle reluque. En plus de ça, elle veut faire des petits…
…carnets de voyage façon sans façon et sans première personne du singulier.
Une chronique de l’Infokiosk, sans générique le plus long malgré de récents doutes à ce propos, ou Henri Guillemin tenta de rectifier le tir au moment du bicentenaire de la révolution botswanaise dans son livre Silence aux pauvres.
Une nouvelle chronique de Foufounet dit Fouf’ intitulé Souvenir d’un avenir radieux que vous trouverez bientôt ici.
Le glossaire No-tav qui n’en finit pas de finir notre pauvre Persilou qui suite à cela en perd tous ces moyens.
Des news ou vous apprendrez que Daniel Zappelli se serait peut-être fait marabouter à IKEA.
Un agenda simple et complexe à la fois, de la musique qui déchire sa race et qui sait dérace sa chire parfois aussi.
Allez comprendre.

Dimanche 06.11.2011 – De Bruit et de Fureur 093

Classe 10! classe 10!

C’est la grève des aides-soignantes aux Hôpitaux Universitaires de Genève. Celles-ci en ont marre de toucher des kopeks en travaillant plus dans des moins bonnes conditions. On s’est rendu sur le piquet de grève, dans les réunions et les manifs pour rendre compte du mouvement. Qui fait trembler les dirigeants, puisque ceux-ci ont proposé un accord exigeant des syndicats qu’ils ne fassent plus grève dans les services publics jusqu’en 2013!

Un quart d’heure américain, puis on a parlé d’une conférence de presse du collectif Droit de rester à laquelle on s’est rendu à Lausanne. Si les vols spéciaux ont repris en Suisse, la machine à expulsions ne s’est jamais pour autant arrêtée, et cela nous semble plus étonnant qu’à certains réalisateurs de films que la « démocratie directe » puisse jouer un quelque rôle dans l’arrêt de cette tragédie quotidiennement perpétuée..

On a rendu compte d’une mutinerie à Champ-Dollon. Et lu les lettres M et N du glossaire No-TAV. Parlé aussi de deux bonnes raisons parmi 150 nouvelles de foutre la paix à l’écosystème du Val di Suza, et à ses habitantes.

On a ensuite entendu Patriik dans la chanson du manche, et l’agenda nous a appris que le 11 vient après le 10, qui vient après le 9, qui vient après le 8, lui-même après le 7. Et qu’on est en 2011.

Dimanche 30.10.2011 – De Bruit et de Fureur 092

Ce dimanche on a parlé pas mal des indignés qui campent dans le parc des Bastions de Genève. Du coup on a aussi parlé de Stéphane Hessel et ses petits textes. Aussi de sa marseillaise avec Edgar Morin. Et de son assurance pour balayer dans Indignez-vousl’évidence de son implication dans la guerre d’Algérie.

Quand la soupe fût pleine, on a diffusé la chronique de l’infokioske qui expliquait pourquoi les militaires israéliens lisent des livres avant de faire la guerre. C’était des extraits du livre A travers les murs d’Eyal Weizman. Puis une chronique informatique, sur la mort d’ouvriers chinois dans une usine de Foxconn. Comme quoi, la mort du triste chauve en col roulé qui disait penser différemment nous paraît ne pas mériter l’attention et les larmes de ses sujets-geeks.

On a ensuite pu entendre les lettres I et L du glossaire No-TAV. Et l’agenda.

Dimanche 23.10.2011 – De Bruit et de Fureur 091

Après quelques nouvelles genevoises concernant une performance culinaire et ravageuse du côté de la rue du Rhône la veille de l’émission, nous avons parlé du verdict dans le procès en appel des inculpés de Villiers-le-bel.
Foufounet ou Fouf’ pour les intimes nous balade au son d’une musique d’aéroport en espérant que celui de Notre-dame-des-landes ne soit jamais construit.
Youssef ou Youss’ pour les intimes nous rappelle au texte distribué par le collectif pour la désorientation sexuelle aux assisses contre l’homophobie le 5 octobre dernier pas très loin de la plaine de plainpalais.
Marie-mathilde planchon et sa météo marine. Et Sinalco qui fonce dans la dernière ligne droite de l’émission pour nous parler en coup de vent des semences en colère.

Dimanche 16.10.2011 – De Bruit et de Fureur 090

On a reçu des potes italiennes pour parler du TAV, et surtout du No-TAV.

Darko et Mirta nous ont accompagné durant la première moitié de l’émission pour nous raconter l’histoire récente de la lutte contre la construction de la ligne TGV qui ne devra, on l’espère, jamais relier Lyon à Turin. Avec des traductions en direct et tout et tout! Ont suivi les lettres E et F du Glossaire No-TAV.

On a ensuite entendu un fort beau poème d’un dissident turc pour Marco. Et puis des précisions sur le procès des 3 condamnés pour un attentat projeté contre un centre d’IBM.

Un quart d’heure américain nous a conduit à des considérations sur la seconde semaine du procès en appel de Villiers-le-Bel. Puis la Chronique de M. Sinalco a fait son retour, et donne de nouveaux éléments sur cet être retors.

Agenda, chant kanak et yop à la fraise.

Dimanche 09.10.2011 – De Bruit et de Fureur 089

Des montages, des musiques, du direct, une émission de radio en somme, c’est De bruit et de fureur.

Il a été question de situations émeutières. A Zurich d’abord, avec des sauvages qui se terminent en affrontements ces dernières semaines. On a lu un texte qui décrit celles-ci, et qui encourage leur proliférations. Puis on est revenu un peu sur la première semaine du procès en appel des inculpés de Villiers-le-Bel. L’occasion de rappeler l’existence d’un blog des Inrocks sur ce procès.

On a reparlé de Silvia Billy et Costa, qui en on pris quelques années pour avoir eu l’intention, semble-t-il, de s’en prendre à un centre de recherche d’IBM près de Zurich. Et de réécouter un montage qui nous rappelle que IBM ne construit pas le meilleur des mondes que depuis hier.

Les nouvelles et joyeuses recrues de dbdf ont interviewé la taupe qui a infiltré Attac entre 2005 et 2007. On a même donné son vrai nom pasque ya pas de raison!

Puis le 1/4 d’heure américain a précédé un montage de qualité sonore médiocre sur deux auteurs médiocres mais vrais agents de la diffusion de la peur : les blafards T. Mertenat et P. Delachaux, présents à la Fureur de Lire à Genève. La chanson du manche a revisité une célèbre ballade du domaine public, et le Glossaire du No-TAV a fourni ses lettres C et D.
La plupart des errata ont été corrigés en fin d’émission, bravo.

Dimanche 02.10.2011 – De Bruit et de Fureur 088

C’est la rentrée du bruit, c’est la rentrée de la fureur! Nouvelle saison, nouveaux arrivants. On accueille youssef, persil et foufounet – qui ont encore le droit de changer de nom!

On a parlé de la lutte contre le TGV Lyon-Turin, notamment dans le Val di Susa. On a écouté une interview d’une personne présente sur place cet été montée par nos soin à partir d’un document de l’émission l’Egrégore sur Fréquence Paris Plurielle. Puis un autre montage réalisé par nos soins à partir d’une situation de manif’ ou « la peur a changé de camp », quelques instants de juillet 2011. Inauguration aussi de la lecture du glossaire No-TAV, brochure disponible à l’infokioske de Genève, les mardi à la Buvette, 14 rue de Montbrillant de 16h à 20h, les vendredi à la route de Meyrin 20.

Le quart d’heure américain nous a emmené en seconde partie d’émission. Après avoir un peu parlé du Champ des filles et des occupations de Notre-Dame-des-Landes, Marie-Mathilde Planchon nous a rejoint pour la traditionnelle météo marine. Puis, pour la demi-heure conneries, on a entendu des serpillères locales parler de la non moins locale Nuit des bains, rendez-vous triannuel de la Genève artisitique contemporaine décomplexée. La chanson du manche se lance dans la collecte de fonds. Et un résuné du procès en appel des inculpés de Villiers-le-Bel a conduit à l’agenda ma foi fort touffu de cette première semaine d’hiver.

Ciao tutti

Saison 3:

Dimanche 26.06.2011 – De Bruit et de Fureur 087

Pour cette dernière émission avant la pause estivale, Seb nous a présenté le film « Heroic Trio ». Dans ce film, trois femmes spécialistes de Kung Fu s’allient pour sauver quelques bébés enlevés par une secte.

Nous sommes revenus sur le rôle de la presse dans les élections turques du 12 juin.

Nous avons aussi parlé des luttes pour la terre dans le monde entier.

A bento

Dimanche 19.06.2011 – De Bruit et de Fureur 086

Le comité central réduit revient sur les élections législatives du 12 juin en Turquie. Le tout dans des ambiances de rues stanbouliotes, et entrecoupé par des musiques indigènes.

Un auditeur nous propose un montage sur la récente loi genevoise proposant de punir les organisateurs de manifs qui ne se sont pas prémunis contre les méchants casseurs.

Le Champs des Filles fête ses 2 mois, on en parle un peu. Ainsi que des actions contre les premiers forages à Notre-Dame des-Landes.

Hasta siempre!

Dimanche 29.05.2011 – De Bruit et de Fureur 085

Une émission anniversaire. DBDF, putain 2 ans!

Un passage par le Champ des filles, un best of de la première année, les météos marine et sociale qui s’entrelacent pour un check up de ce monde, et beaucoup de conneries.

C’était les deux ans de De bruit et de fureur, souvenez-vous en!

Dimanche 22.05.2011 – De Bruit et de Fureur 084

Une émission qui prend la parole et la donne aussi, même aux pak-choï.On revient sur la lutte qui se mène à Notre-Dame-des-Landes avec une interviw de Karl qui a passé du temps là-bas. Puis plus précisément sur l’occupation du 7 mai avec pak-choï, présent sur place avec près de 1′000 personnes.

Lutte paysanne toujours, Robert Leverre-Deterre nous appelle depuis le Champ-des-filles, à Plan-les-Ouates, pour nous expliquer qu’il sait faire des beaux noeuds avec son propre corps. On précisera par la suite l’actualité du lieu, qui a dépassé son mois d’occup’, champagne!
Récit toujours, avec une description de la fête foraine sauvage qui a endiablé la Plaine de Plainpalais samedi, à Genève toujours.

Seb revient avec des nouveaux films, et présente les vidéo de la collection René Chateau… 14 minutes d’épouvante éprouvante avec des extraits du Crocodile de la mort, puis un medley de bandes annonces où Chuck Norris se bat avec Belmondo, ou l’inverse.

Raymonde nous lit un article qui l’a réconciliée avec le Courrier, et l’agenda chargé nous rappelle que the place to be, c’est le Champ-des-filles.

Dimanche 08.05.2011 – De Bruit et de Fureur 083

Dimanche 01.05.2011 – De Bruit et de Fureur 082

On revient sur les deux premières semaines d’occupation dans le potager du Champ des Filles, à Plan-les-Ouates.Des souvenirs parce qu’il s’en est passé beaucoup depuis avec un montage sur la journée de l’occupation, le 17 avril. Un chant polyphonique puis un morceau noïse monteront depuis le champ à travers notre téléphone, pour prouver aux sceptiques qu’on ne sait pas que sarcler par là-bas. On réentendra une chronique de Mr Sinalco sur l’aménagement du territoire, puis un montage à partir du film Laisse Béton qui présente les enjeux de l’occupation de terre le 7 mai à La Paquelais, entre Nantes et Notre Dame des Landes.

Howard Zinn vivra son 32e épisode dans De bruit et de fureur.

On repartira dans le bassin de Gafsa pour réentendre les révoltes de 2008, prémices de la 1ère révolution de janvier. Puis, cela mis en contexte, on écoutera le montage maison d’un entretien trouvé sur le blog Se trouver avec Laouni, un habitant de Redeyef.
Alfred Abdaloff nous accompagnera à travers un zapping dédié aux récentes amitiés franco-lybiennes jusqu’à l’agenda.
Un magnifique mouvement de musique de chambre de Janacek précédera le générique de fin.
Et voili

Dimanche 17.04.2011 – De Bruit et de Fureur 081

Journée internationale des luttes paysannes: occupation d’une terre en friche en zone industrielle à Genève! Répondant à un appel particulièrement bien senti, plusieurs centaines de personnes se sont rendues ce dimanche sur une triple parcelle de la zone industrielle de Plan-les-Ouates, pour se réapproprier ces terres toujours fertiles. On reviendra sur cette occupation à qui on souhaite longue vie, à travers la lecture de textes trouvés dans une brochure sur place. Robert le vers de terre nous confiera en exclusivité ses impressions sur cette occupation. Et on entendra un montage qui ne permet pas d’expliquer pourquoi diable aucun bâtiment n’a été construit sur les parcelles en question.

Marie-Mathilde Planchon nous communiquera ensuite par téléphone le bulletin de la météo marine, valable jusqu’au 18 avril à 18h seulement, attention!
Puis les filles inviteront les garçons à lire Howard Zinn et son Histoire populaire des Etats-Unis pour la trente et unième fois.
Edith sera l’invitée de La chanson du manche cette semaine, obsédée par une air qui vient d’aussi loin qu’elle, même si on ne sait pas d’où.

Prochaine édition, prochaine émission!

Dimanche 03.04.2011 – De Bruit et de Fureur 080

Une émission presque intégrale animée musicalement par Pit Williamine.Après La bonne nouvelle de la semaine, on apprendra que la mort de Skander Vogt a imposé des réformes jugées « profondes » dans le système pénitentiaire vaudois. Ou comment tenter de noyer le poisson en imposant des briquets sans feu aux prisonniers.

Des bandes de sbires de l’UDC arpentent les rues genevoises sencées être des « zones de non droit ». On en dira un peu sur ces tristes sires vétus d’un ridicule chasuble jaune fluo.

Suivra le trentième épisode du quart d’heure américain , s’il vous plaît.

On relaiera un appel à se réapproprier des terres à Genève, le 17 avril, pour la journée internationale,des luttes paysannes.

La météo marine nous portera, comme le vent, jusqu’à un blind test sonore qui donnera du fil à retordre à nos auditeurs..

Pour La chanson du manche, nouveau mais déjà incontournable rendez-vous hebdomadaire, Stéphane nous expliquera pourquoi il préfère être tranquille le matin, si elle le permet évidemment!

On reviendra finalement sur un coli explosif visant le siège de Swissnuclear, à Olten, qui a fait oublier à certains que l’usage de l’action directe avait une histoire dans la lutte contre le nucléaire.

L’agenda chargé ne nous fera pas oublier que lundi, pour dbdf, c’est congé.

Dimanche 27.03.2011 – De Bruit et de Fureur 079

Une émission tutti fruttesque à vous réveiller des morts! Avec une sélection musicale à les faire danser.A Tunis, les maitrisards chômeurs campent devant le ministère de l’éducation. Wassila, l’une d’entre elleux, nous parle de ce sit-in prolongé; on apprend que les systèmes de connivence et de corruption n’ont pas changé depuis le 14 janvier.. La révolution a déjà un goùt amer pour ces jeunes gens qui cherchent comme avant du taf dans l’éducation, pour certains depuis plus de 10 ans. On entendra aussi Hedi, un de leurs avocats. Et des révélation sur la découverte d’une liste de 3′000 noms ayant versé un pot-de-vin conséquent pour obtenir un poste dans l’enseignement l’année prochaine.
Pour des précisions, un duplex téléphonique avec Nathalie et Alfred, qui reviennent sur ces montages ainsi que sur d’autres expériences tunisoises.
Une deuxième heure où l’on accordera la bande son à l’étonnante deuxième proposition de Seb, notre spécialiste des films de fond de tiroir. On écoute des extraits de films dans lesquels les moteurs vrooombissent, que ce soit pour écraser des passants dans un jeu de télé-réalité ou pour prouver à son conducteur qu’on est vraiment la plus chouette des bagnoles amoureuses.
Un ptit concours sur les onomatopées automobiles nous permets d’arriver sereinement en troisième heure..
Alfred Abdaloff nous gratifie d’un zapping sur le nucléaire, avant de découvrir La chanson du manche, avec en grande première Radio Caca dans une interprétation émouvante de Patricia Kaas.
Agenda, baisser de rideau, see you next week.

Dimanche 20.03.2011 – De Bruit et de Fureur 078

Ce dimanche nous étions trois pilotes dans l’avion. Nous avions choisi une durée de vol à notre portée, 2h.
Genève a encore tremblé samedi. Une nouvelle occupation d’arcade, en soutien à l’occupation d’arcade de la semaine passée, a vu le jour au 8, rue Goetz-Monin. C’est-à-dire dans la rue qui jouxte la rue de la Tour, rue qui abrita, en son temps, le Squat de la Tour -et la petite tour. Bernard est venu nous conter les premiers moments de cette aventure, déjà terminée à cette heure.
On est ensuite revenu sur le procès des inculpés de la maison d’arrêt d’Osny avec l’interview d’une personne présente au procès par Fréquence Paris Plurielle. Confrontés au juge « Le boucher », ils ont pris de 18 mois à 3 ans supplémentaires à leur peine.
Après lecture de quelques extraits du blog Se trouver sur les insurrections en cours en Libye et en Égypte, Nathalie Peng nous a téléphoné depuis sa base tunisienne. Son témoignage, qu’on pourra retrouver chaque semaine dans De bruit et de fureur, nous offre une porte d’entrée sur la vie et les enjeux actuels à Tunis.
Avant l’agenda, nous avons parlé d’un documentaire sur l’internement administratif en Suisse dans les années 50 à 80. Ça s’appelle « Les barreaux de la honte », et ça ne doit pas faire oublier que la détention administrative existe toujours dans ce pays, pour celles et ceux qui sont venus demander asile notamment.

Dimanche 13.03.2011 – De Bruit et de Fureur 077

Ce dimanche on se retrouve en fanfare à quelques unes et uns pour parler de quelques choses. De squat d’abord, avec 3 occupations. Celle qui a duré du 6 au 8 mars au 10 rue des Étuves à Genève. Une arcade reprise au vide spéculatif et judicieusement nommée « Quartier libre ». L’aventure aura duré deux jours. À Fribourg, la famille Manta ne cède pas et occupe une ancienne clinique. À Londres, c’est la vaste propriété de Saïf al Islam Kadhafi qui a été investie.
Raymonde nous présente l’ouvrage de Claire Auzias Choeur de femmes tsiganes, et nous lit des extraits des interviews collectés dans cet ouvrage. Puis nous apprend que Johnny Halliday a peut-être, un jour, écrit une des chansons qu’il interprète.
Le quart d’heure américain entame la description des révoltes d’esclaves aux Etats-Unis. On apprendra ensuite que dans ce grand pays, Madison est une ville dans le Wisconsin autant qu’une danse, et qu’on s’y révolte depuis un mois et la volonté du gouverneur républicain de restreindre les droits syndicaux.
Cette émission est aussi l’occasion de présenter un blog d’amis qui ont décidé que le traitement officiel des révolutions arabes méritait qu’on s’y rende.. pour en dire autre chose. Parce qu’ils ne sont pas journalistes, et que ces insurrections se doivent d’être explicitées et mises en lien avec ce qui peut être vécu partout ailleurs. On trouve sur ce blog des témoignages depuis la Libye, l’Égypte et bientôt la Tunisie.
Un match de football est souvent étrange, mais que dire de celui qui a opposé la semaine passée une sélection tchétchène à la seleção brésilienne championne du monde 2002 ?

Dimanche 06.03.2011 – De Bruit et de Fureur 076

Une émission où on est parti du local pour arriver au plus loin, en passant par le très très loin. Parce qu’après Swissport, Dnata et ISS Aviation, les employés de Gate Gourmet menacent à leur tour de se lancer dans une grève à l’aéroport de Genève. Du local encore, et les États généraux de la nuit dans leur soirée d’ouverture à l’Usine suivis par quelques envoyés spéciaux au milieu de géographes spécieux et d’élus trop dans la place. Une chronique de Mr. Sinalco sur l’aménagement du territoire en genevois pour clore cette heure.
Le très très loin avec une proposition de Seb qui nous rejoint pour la première fois. Mais qu’est-ce donc que ces bruits qu’on peut entendre sur une bande son de film trash? Quelqu’un qui crie, une évocation inquiétante, un sheriff texan ou un rendez-vous chez le dentiste qui pourrait finir en bain de sang?
Le quart d’heure américain et son nouveau jingle nous ramènent moins loin, ou plus près, aux environs de la fin du chapitre 8 du pavé de Howard Ziiiin.
Après écoute d’une proposition politique des inculpés de Tarnac, qui proposent au petit Nicolas d’aller rejoindre un ranch du texas pour décompenser, cap sur l’Argentine avec Alfred Abdaloff. Ce transfuge fraichement débarqué de Salle 101 nous narre, dans les grandes lignes et dans les plis, l’occupation d’un terrain en périphérie de Buenos Aires en décembre 2010. L’occasion de se rappeler que les Kirschner sont deux, comme les Perón l’étaient.
Agenda, trompettes, et chants mélanésiens.

Dimanche 27.02.2011 – De Bruit et de Fureur 075

Une émission special guest où l’on peut découvrir une magnifique émission de nos petits camarades de Zapzalap, émission lilloise, c’est à dire de Lille din ch’nord, tous les lundis de 19h à 20h sur radio-campus.
Une chronique de l’impossible intitulée opportunément Muammar mon amour diffusée il y a peu, c’est à dire le 6 février et qui nous explique comment le monde libre et gentil doit trouver des débouchés commerciaux pour ces bouches à feu et ces bouches à nourrir d’ouvriers en vendant à des super méchants les moyens de se maintenir à tout prix au sommet. Quoique…
La diffusion en intégrale d’un documentaire sonore sur les émeutes dans la prison d’Avignon en 1974 réalisé par des amis dont on connaît aussi le fameux docu sur Chooz et Vireux, déjà diffusé sur de bruit et de fureur en 2009.

Dimanche 20.02.2011 – De Bruit et de Fureur 074

Parmi les coups de force opérés par le régime libéral figure l’impossibilité de se penser collectivement en tant que classes sociales. Aux sujets politiques collectifs a été substituée la classe sociale en tant qu’objet de sociologie: résultat de sondage d’opinion où chaque individu unique confie au psychosociologue son opinion personnelle qui ne l’engage à rien. Extension permanente du vote, le sondage constitue désormais la nation.
Il sera question de cela, mais d’autres choses aussi. Ainsi des lunettes. Que faire de ces prothèses quand elles trépassent: les envoyer à l’Afrique, ce grand continent où l’on y voit rien? Des Etats-Unis aussi, avec Howard Zinn. La météo marine aussi sans doute. Et de la musique. Mais sur la chouette effraie, rien ma fois cette semaine

Dimanche 13.02.2011 – De Bruit et de Fureur 073

Un retour sur le Sommet des premières dames arabes à Tunis début décembre ne nous fait pas de mal. D’autant plus que grâce à un magnifique article couvrant l’événement, le journal romand L’extension nous apprend que Leïla Trabelsi/Ben Ali organisera aussi la journée de la jeunesse le 7 juillet. On s’en réjouit d’avance. Une chronique de l’impossible sur la nécessité de bronzer démocratique cet été en Tunisie. Le 26ème épisode du quart-d’heure américain qui nous emmène du côté du Rio grande. Un extrait de l’intervention de Laurent Jacqua à Lyon le 29 janvier dernier lors du festival Son contre la prisons.. Vous pouvez aussi si vous le voulez écouter sur le portail Sons en luttes, l’émission de Radio-canut avec le journal l’envolée.

Dimanche 06.02.2011 – De Bruit et de Fureur 072

Des petits problèmes techniques pour ne pas changer une équipe qui gagne en tout début d’émission. Une conférence avec Louiza Toscane et Anis Mansouri enregistrée dans de très mauvaises conditions sonores pour savoir où va la la révolution en Tunisie qui nous apprend au passage d’où vient ce mouvement révolutionnaire. Une chronique de l’impossible sur l’affection que porte certains ouvriers belges à Mouammar Khadafi. Une interview d’Aymon qui revient d’Egypte.

Dimanche 30.01.2011 – De Bruit et de Fureur 071

Après un début d’émission où nathalie peng se vexe parceque son accent anglais est pourri, on revient sur Skander Vogt suite à un article du matin, célébre torchon romand, et une émission de la La télévision programmée le mercredi 2 février 2011 sur la TSR. A l’occasion, on reparle des méthodes dont use les établissements pénitenciaires pour faire taire les rebelles en prison. Raymonde et notre furie reviennent sur le week-end anti-carcéral à Lyon. On entend Marco Camenisch nous parler depuis Bochuz. Sinalco nous gratifie d’un montage où les dirigeants du monde libre et démocratique font une nouvelle fois preuve de leur infâmie habituelle. Ce qui nous amène à signaler l’incarcération de trois camarades à Paris suite à des graffitis en soutien aux insurrections algérienne et tunisienne. Sinalco nous parle de la situation à Tirana. On revient aussi évidemment sur les révoltes tunisiennes et egyptiennes en écoutant un montage envoyé par un de nos auditeurs.

Dimanche 16.01.2011 – De Bruit et de Fureur 070

La Méditerranée s’enflamme. Les exploiteurs de tous poils font au froc et les gens s’organisent pour les chasser: des fois, même, ça marche. On évoque la situation insurrectionnelle en Tunisie avec Anis, un camarade tunisien exilé en suisse depuis dix ans. On parle de cette semaine qui a vu se jouer une fuite à Varenne à la tunisienne, de comment ça s’organise là-bas. De Gafsa aussi où ça a commencé il y a deux ans. On entend des interviews faites à la manifestation organisé à Genève le 15 janvier. On parle aussi de ce que la Tunisie représente, c’est-à-dire une nécessité pour le capitalisme: un lieu où l’on peut avoir l’air riche pour pas cher; se payer la mer, les massages et le spa pour 400 balles (chronique de l’impossible); un lieu où tu peux sous-traiter tes centres d’appels et ta maintenance informatique pour trois francs six sous. La révolution contre Ben Ali, pourrait être aussi une révolution contre ça et du coup nous concerner assez directement. Et si l’insurrection est possible à une heure et demi d’easy jet, pourquoi pas ici?

Dimanche 09.01.2011 – De Bruit et de Fureur 069

Une interview autour du nouveau code de procédure pénale faite par notre furie, notre louloute et raymonde lors d’un séjour dans le pays voisin du canton de Vaud, histoire de vous mettre à jour avant de vous faire arrêter en 2011. Le retour des shadoks parmi les siens. Les bons voeux du Quart d’heure américain pour 2011. Un épisode de la chronique des Faux-Amis consacré à l’économiste Frédéric Lordon. Un petit tour de la Méditerranée émeutière et une question: si le soleil ne revenait plus? De la musique et un coup de fil du jurassien masqué.

Dimanche 02.01.2011 – De Bruit et de Fureur 068

Retour sans fanfare ni trompette pour une nouvelle année qui s’annonce encore plus pourrie que la précédente. Adolf Ogi, ex-machin fédéral, revient nous présenter ses voeux dans une chronique de l’impossible. Alors on danse. Une chronique de l’infokiosk nous replonge dans les ambiances éthérées des bistros parisiens de la fin du 19ème siècle avec une lecture tranchante de L’assommoir d’Emile Zola. Une chronique des non-lieux de mémoire nous rappelle qu’à une époque Genève pétait le feu de dieu avec l’explosion de l’usine à gaz de la Jonction le 24 août 1909. Un blind test musical enfiévré où nos auditeurs ont rivalisé pour trouver qui chante quoi. Une autre chronique de l’impossible sur comment fabriquer un tube musical pas en plastique. Au souvenir de Skander Vogt, le déténu mort assassiné dans sa cellule de Bochuz, avec l’ordonnance de non-lieu prononcé par le juge chargé de l’enquête sur les circonstances de sa mort. A cette occasion on repasse de nouveau un montage autour des conversations des flics, des matons et de l’hôpital la nuit de sa mort. Radio-caca était aussi sur le plateau en compagnie d’un suppôt bolivarien.

Dimanche 26.12.2010 – De Bruit et de Fureur 067

Une émission avec de nombreux invités: Olivier et Smurf des René Binamé, Marion et Sixto de la Cave 12. C’était chic.

Dimanche 19.12.2010 – De Bruit et de Fureur 066

A l’occasion du Festiv4l organisé à L’usine le 17 et 18 décembre par association-culture.ch, on continue à tourner autour du pot de confusion qu’est La culture. On se rappelle au bon souvenir de Jacques Gruet, un fieffé fêtard genevoué du XVIème siècle qui en perdit la tête. Une programmation musicale absolument abominable qui nous renvoie aux ornières pleines de détritus des années 80. Une façon peu glorieuse de célébrer le libéralisme existentiel ambiant. André Malraux et Alain Brossat, auteur du livre Le grand dégoût culturel publié en 2008, sont de la partie et sont aussi chaud bouillant que nous pour nous éclairer dans l’obscurité de ce grand n’importe quoi. Peut-être. Un quart d’heure américain pour continuer à danser en compagnie du feu-gai-luron d’Howard Zinn.

Dimanche 05.12.2010 – De Bruit et de Fureur 065

On continue à s’interroger sur la culture en écoutant des participants aux Groupes Medvedkine raconter comment la CGT les a prié de bien vouloir cesser leurs activités cinématographiques… A l’occasion de la semaine de solidarité avec Billy, Costa et Silvia (6 au 12 décembre), on met les points sur les i avec cette cochonnerie d’IBM qui continue à numériser nos vies pendant que ces trois copains sont en taule en Suisse. Enfin, on a fait un saut à Sottens, l’émetteur de la radio nationale qui a fermé ce dimanche, pour entendre la radio dans nos plombages, mais ça n’a pas marché. Une chronique d’il Dottore Sinalco sur le dynamo de Kiev dans les années 80.

Dimanche 28.11.2010 – De Bruit et de Fureur 064

Une émeute de cycloterroristes à Genève qui finissent par tout brûler et réclamer plus de pistes cyclables et de mobilité douce après la réoccupation ratée du squatt des Tulipiers. Raymonde : Le retour. Une chronique de l’Infokiosque sur « La persistance de la question palestinienne » par Joseph A. Massad. Un Quart d’heure américain. Une interview d’une heure de la famille d’Umüt, ce jeune gars buté par la police vaudoise en mai dernier. La deuxième tentative de diffusion du reportage de Mr Sinalco sur Nestlé et l’Union suisse des paysans. Une chronique de l’impossible sur l’exorcisme dans le canton de Vaud. Des choses et d’autres. Une émission qui prend le temps d’être plus qu’en retard. Une véritable promotion. Une heure gratos pour trois écoutées.

Dimanche 21.11.2010 – De Bruit et de Fureur 063

Un mal étrange a saisi toute l’équipe au début de l’émission. Nous nous sommes retrouvés projetés 15 ans dans le passé, le 21 novembre 1995, journée mémorable d’émeute contre le défilé militaire à Genève. Sans doute un coup de la famille Abdaloff et de sa science fiction. Heureusement, Mr Sinalco nous a sauvé de ce mauvais pas.
On a parlé de Jean-Jacques Rousseau et sa Lettre à d’Alembert sur les spectacles. Du boulanger inconnu mort sous un sac de 900 kilos de farine. Il y a eu un Quart d’heure américain et des problèmes techniques aussi. On a évoqué la mémoire de M. Gigon, célèbre lanceur de bottes énervé.

Dimanche 14.11.2010 – De Bruit et de Fureur 062

Fin de la grève à ISS aviation, on a reparcouru nos archives sonores de cette lutte qui a pris fin. Fin de la grève à l’Usine, aussi, Nathalie Peng a été saisi d’inspiration et a enregistré des réflexions sur l’état présent du mouvement. Fin de la grève en France, là c’est Pierre Marcelle qui a produit une belle chronique dans Liberation que nous avons enregistrée (la chronique donc, pas Pierre Marcelle).
On a eu deux Chroniques de l’impossible sur des vrais sujets politiques (les cyclo câbles et les impôts de JLG), une Chronique de l’Infokiosque sur la danse (extraits de Pétition pour des villageois qu’on empêche de danser de Paul-Louis Courier, paru à L’Insomniaque).
On a eu aussi la visite de deux éminents membres de Ghetto Blaster dont nous écoutâmes un titre intitulé Ouest-France et qui souhaite bien du malheur à Isabel Rochat et Carla Sarkozy.
On a eu aussi des problèmes techniques et l’émission a commencé avec une heure de retard.

Dimanche 07.11.2010 – De Bruit et de Fureur 061

Rudi Beerli en invité surprise pour nous parler du Global AGinvesting, un salon de l’investissement dans la terre agricole et de promotion d’une agriculture sans paysans qui se tiendra à Genève les 9 et 10 novembre à l’Hôtel Interncontinental.Puis Mr. Sinalco propose un jeu sur le jaune, couleur du centre de l’oeuf, mais aussi des briseurs de grève. Ce qui nous mène à prolonger nos question de la semaine précédente à propos de la grève à l’Usine qui vient de se terminer. Qu’est-ce au juste que la culture alternative? Restreindre son discours à la question du divertissement et de l’art municipal, n’est-ce pas une garantie d’inoffensivité? On écoute une fable-péplum sur une étrange peuplade qui attend tout de son Dieu-Etat.
Enfin, chroniques: de Mr. Sinalco sur les ramoneurs, de l’Infokiosque sur Les Choses de Georges Perec et Quart d’heure américain.

Dimanche 31.10.2010 – De Bruit et de Fureur 060 – Emission Spéciale sur L’Usine

Ce dimanche 31 octobre on consacrera toute l’émission au mouvement qui naît autour de l’Usine. Samedi passé c’était un concert sauvage, ce vendredi soir pareil et ainsi de suite jusqu’à… nouvel avis.
Sommes-nous repartis pour un mouvement identique à celui qui vit naître l’Usine au milieu des années 1980? Qu’est-ce qui a changé depuis et qu’est-ce qui est pareil? Et toi auditeur, que faisais-tu au milieu des années 1980? Tétais-tu ta mère qui écoutait du punk ou courrais-tu dans les jupes de Claude Haegi l’ami libéral des squatters et des rockers?
Ce ne sera pas une émission historique, pas une émission nostalgique, non. On se demandera qu’est-ce que c’est que cette culture qui lutte et pour qui lutte-t-elle. Que peut-on attendre de l’État qui semble un fétiche indépassable, un monstre omniprésent même si on est «alternatif»? Il y aura Albane et Jules de la Perm, Rico du Zoo et Camille de PTR et toi, auditeur, au téléphone, peut-être.
En plus de ça: il y aura carte blanche à Robin et Dunia pour la musique.

Dimanche 24.10.2010 – De Bruit et de Fureur 059

On fera un détour par la France avec des correspondants zapzalapiens depuis Lille, des canuts lyonnais et peut-être un Abdaloff marseillais. Pareil que pour les grandes soirées électorales, on aura des envoyés spéciaux aux quatre coins de l’Hexagone et on essaiera de faire passer l’ambiance qui règne là-bas.
Ce sera l’occasion de vous laver les oreilles de la soupe de France Inter et France Info et d’entendre parler d’une volonté qui se renforce de bloquer l’économie et non plus seulement d’arrêter le travail. On vous donnera aussi quelques nouvelles de la longue grève à ISS Aviation. Sans doute une chronique de l’Infokiosque sur Les Choses de Georges Perec et beaucoup de musiques.
A propos de la grève à ISS, on vous rappelle que nous avons sorti la Compil du centième jour qui rassemble de la musique et des montages diffusés autour de cette grève. Si vous désirez cet objet, demandez-le nous.

Dimanche 17.10.2010 – De Bruit et de Fureur 058

Deuxième volet de la série sur la prostitution où l’on retrouve Colette. On entend aussi le témoignage d’un prostitué homme qui explique son choix et les conditions dans lesquelles il exerce son activité. Un quart d’heure américain et des nouvelles de Frambois, de l’aéroport, etc.

Dimanche 10.10.2010 – De Bruit et de Fureur 057

Premier volet d’une série de trois autour de la prostitution avec Colette et Élodie, invitées en direct, des montages à partir de La fiancée du pirate de Nelly Kaplan et de Travailleur-euses du sexe de Jean-Michel Carré. Quart d’heure américain sur les femmes dans les premiers temps des Etats-Unis. Mais aussi: Téléphone en direct avec une membre du Collectif droit de rester au sujet de l’émeute à Frambois. On parle aussi de Marco Camenish toujours en grève de la faim qui vient d’être transféré à Bochuz.

Dimanche 03.10.2010 – De Bruit et de Fureur 056

Grève à ISS aviation, toujours et encore. Reportage sur la visite de lundi dernier au BIT avec les grévistes. Chronique des non-lieux de mémoires sur la paix du travail. Quart d’heure américain, dix-septième édition. Chronique de l’impossible pour la Journée mondiale des animaux (redif). Nathalie Peng récolte la bouille bordelaise qui nous entoure et nous livre des pépites. Quelques raisons de ne pas s’abonner au Courrier.

Dimanche 26.09.2010 – De Bruit et de Fureur 055

Une première heure autour de la grève à ISS aviation qui continue. On a laborieusement essayé d’expliquer le lien entre cette grève et les accords bilatéraux. On a entendu les grévistes au 78e jour de grève et la pluie qui battait sur leur tente d’été. Une deuxième heure autour de Figaro, la célèbre opération de pacification de la guérilla urbaine genevoise. Une troisième heure enfin autour de l’extension de cette ville que personne pourtant ne supporte mais que tout le monde voudrait voir s’accroître et avaler gloutonnement des zones dites agricoles. On a parlé, vous l’avez compris, du déclassement de la zone dite des Cherpines avec un envoyé spécial tout droit sorti des brumes de la Plaine de l’Aire. Par là-dessus: Chronique de l’infokiosque sur Soft Goulag de Yves Velan avec des extraits d’une ancienne interview de celui-ci et musique.

Dimanche 19.09.2010 – De Bruit et de Fureur 054

Deux premières heures consacrées aux Etats-Unis d’Amérique. On évoque le forcené de Fox News, Glenn Beck et son Tea party en introduction ironique à des extraits d’entretiens avec l’historien Ronald Creagh. Ce dernier parle de son dernier ouvrage, Utopies américaines: expériences libertaires du XIXe siècle à nos jours (Agone, 2009). Medley et jeu concours de Raymonde. Quart d’heure américain.Puis une dernière heure où on cause brièvement de Marco Camenish, Billy, Silvia et Costa et de leurs déclarations de grève de la faimà lire ici et . Aussi brièvement de la grève à ISS aviation.

Dimanche 12.09.2010 – De Bruit et de Fureur 053

Dimanche 05.09.2010 – De Bruit et de Fureur 052

Emission de reprise avec un tas de thèmes: reprise des vols spéciaux, expulsions des rroms, concert de Jello Biafra, carte postale du Tessin, Quart d’heure américain, dédicace à Pierrette, etc.

Saison 2:

Dimanche 01.08.2010 – De Bruit et de Fureur 051

Nouvelle dernière de la saison 2009-2010, la grève à l’aéroport continue et rend les grévistes d’ISS beaux et forts. Ils sont sympas en plus, ils sont venus nous en parler au micro. Dans cette émission, vous entendrez notamment: des extraits d’entretien avec les grévistes, un entretien avec un ancien employé d’ISS Facility management qui raconte les techniques de gestion du personnel d’ISS, un attaché de presse expliquer que Swissair a fait faillite à cause de ses conventions collectives et un tas d’autres choses stupéfiantes

Dimanche 11.07.2010 – De Bruit et de Fureur 050

Dernière de la saison 2009-2010. Retour sur Villiers-le-Bel, Skander Vogt et la grève à l’aéroport. Un Quart d’heure américain. Météo marine. Et, celui que vous attendiez toutes: le quatorzième épisode des Fils de la nuit par les Giménologues..

Dimanche 27.06.2010 – De Bruit et de Fureur 049

Après une semaine de procès aux assises de Pontoise, on revient sur Villiers-le-Bel et l’assassinat par les flics de Lakhamy et Moushine en novembre 2007. Pas mal de sons là autour. On parle aussi d’une grève potentiel à l’aéroport de Genève et des journalistes imbéciles. Aucune chronique, mais de la musique, plein (surtout du hip-hop).

Dimanche 20.06.2010 – De Bruit et de Fureur 048

Une première heure consacrée à Film socialisme, le dernier Godard. Puis, des jeux oulipiens en cadeau pour l’anniversaire à Raymonde. Exercice de style, Diagnostic littéraire à l’aveugle. Quelques lectures et de la musique. Météo marine. Une chronique du Dr. Sinalco sur le golden goal aux Caraïbes.

Dimanche 13.06.2010 – De Bruit et de Fureur 047

Une émission de L’Envolée sur le travail en taule. Une chronique à Raymonde sur les néologismes (apprenez le sens des mots énisser, fatiguose, cliquer, montentoit). Un retour en direct sur les manifs de Lausanne et Fribourg. Il y a eu aussi un Quart d’heure américain (lecture de Une histoire populaire des Etats-Unis de Howard Zinn), la météo marine vers 20h10, pas mal de musique et une interprétation émouvante de Hécatombe de Georges Brassens…

Dimanche 06.06.2010 – De Bruit et de Fureur 046

On a commencé l’émission avec 40 minutes de retard faute de connexion à l’internet, mais on était là finalement, un peu épuisés par la recherche du câble à rebrancher. Une première demi-heure consacrée à se remettre des problèmes techniques en vous parlant de l’opération Figaro et toutes autres joyeusetés policières, puis départ pour l’entre-deux-guerres – autre période joyeuse s’il en fut – avec un entretien avec Matthieu Leimgruber autour de Taylorisme et management en Suisse romande (1917-1950). Comment l’idée de rationaliser le travail s’est-elle introduite ici en Suisse, qui furent ses promoteurs, y-eut-il des résistances? Autant de questions abordées avec Matthieu. Il y a eu aussi un Quart d’heure américain (lecture de Une histoire populaire des Etats-Unis de Howard Zinn) et la météo marine vers 20h10…

Dimanche 30.05.2010 – De Bruit et de Fureur 045 – Une année de « De Bruit et de Fureur » 11h à 23h !

Dimanche 30 mai, c’était Dimanche machin, c’est-à-dire l’anniversaire de De bruit et de fureur. Un an déjà d’émissions sur Radio Usine. On a émis toute la journée et une bonne partie de la nuit. Dès 11h du matin et jusqu’aux environ de 3 heures le lendemain. On a aussi fait la fête au Moloko en écoutant la radio. Merci à tous ceux qui ont écouté, qui sont venus, qui ont écrit des mails, préparé des montages, passé de la musique, cassé des chaises… On vous embrasse, on s’est bien taulé et on recomencera dès que possible!

Pour écouter en différé, on vous a fait quatre fichiers de trois heures chacun:

  • De 11h à 14h avec: le culte; la présentation de l’émission; l’hommage à Radio Chevauchoir; Place des volontaires, l’émission de musique classique de Mr. Sinalco et du président Sumol; la Chronique à Raymonde et le Journal de l’inquiétude.
  • De 14h à 17h avec: la Chronique des non-lieux de mémoires sur Châtelaine; la Chronique footballistique de Mr. Sinalco; Musique inquiétante avec Patrick; Hommage à Scilbaro, l’émission anti-carcérale; La demi-heure des ados avec NTMPD.
  • De 17h à 20h avec: le cadeau d’anniversaire de Radio Sterni: un montage sur le gentryfication à Berlin; la resurection de la Chronique de l’infokiosque; le set de musique furieuse de la Furie. le deuxième set de musique de Patrick.
  • De 20h à 23h avec: La Météo marine; un montage d’une année d’émissions; un montage par un chauve célèbre; et la formidable prestation de Jérôme qui nous a emmené jusqu’à la fin de l’émission.

Dans tout ce bruit et cette fureur, il y a eu aussi les montages cadeaux d’Alfred Abdaloff, un montage sur la grève du lait et quelques autres pépites disséminées.

Télécharge l’affiche et le programme définitif.

Dimanche 23.05.2010 – De Bruit et de Fureur 044

Autour du bouquin A ceux qui se croient libres (Insomniaque, 2010) discussion avec Nadia Meneger autour des mouvement dans les taules françaises dans les années 1980. On a aussi passé des extraits d’émission sur les taules en Suisse dans les années 1970, où l’on apprend notamment que Champ-Dollon souffrait déjà de surpopulation en 1978, un an après son ouverture. Un quart d’heure américain.

Dimanche 16.05.2010 – De Bruit et de Fureur 043

On a parlé de nous, pour une fois (?), en long et en large et particulièrement sur comment on s’organise pour vous parler. Ça c’était le début. Ensuite, on a parlé d’occupation des sols, c’est-à-dire de comment les habitants des villes sont relégués vers des périphéries toujours plus lointaines tandis que le capital s’accumule dans les centres. On a évoqué le bouquin de Jean-Pierre Garnier Une violence éminement contemporaine… (Agone, 2010), la lutte du quartier de La Punta à Valence (Espagne) et une récente occupation de terra agricole à Dijon. Jean-Luc Godard a téléphoné une nouvelle fois pour geindre sur notre antenne. Il y a eu un Quart d’heure américain, mais pas d’épisode des Fils de la nuit.

Dimanche 09.05.2010 – De Bruit et de Fureur 042

Une heure et demie de direct où l’on a parlé du rassemblement de jeudi à Lausanne et de la débauche de flics mobilisés pour cette occasion, d’un certain éditorial de Michael Rodriguez dans Le Courrier de vendredi. Une Chronique de l’impossible sur les mangeurs d’agneau jurassiens (avec de vrais morceaux d’accent suisse). Un Quart d’heure américain. Et enfin, une émission de Haine des chaines sur la prostitution.

Dimanche 02.05.2010 – De Bruit et de Fureur 041

Où l’on reparle encore de Sébastien, Skander, et les autres victimes de la répression. Puis, on écoute un Quart d’heure américain, une pièce radiophonique sur Marius Jacob (merci L’Insomniaque!) et un épisode des Fils de la nuit, la grande saga des Giménologues.

Dimanche 25.04.2010 – De Bruit et de Fureur 040

La police vaudoise persiste à se distinguer dans le sordide: après Skander Vogt (voir la semaine dernière), c’est Sébastien, un jeune homme de 18 ans, qui a été assassiné de sept balles par un flic vaudois à bord d’une voiture volée. On a parlé aussi de Hello AG, une compagnie aérienne bâloise qui effectue des vols spéciaux pour renvoyer les requérants d’asile déboutés. La Chronique de l’impossible a croisé les voix de ces hommes et ces femmes renvoyés chez eux et celles des touristes qui n’arrivaient pas à rentrer à cause du volcan. Il y a eu un Quart d’heure américain, une chronique de Raymonde et beaucoup de musique pour une fois.

Dimanche 18.04.2010 – De Bruit et de Fureur 039

Ce dimanche c’était la Saint Porte. Bonne fête à toutes les portes. On a parlé à nouveau de Skander Vogt, le détenu mort à Bochuz la nuit du 11 au 12 mars dernier. On a évoqué Verso, l’effroyable film de Xavier Ruiz sur le groupe d’intervention de la police genevoise ainsi que la lecture de Tarnac: acte préparatoire par son auteur Jean-Marie Gleize (directeur de la revue Nioque). Mais surtout, on a passé notre grande fiction radiophonique du lundi de Pâques: Looking for Jean-Luc.

Dimanche 11.04.2010 – De Bruit et de Fureur 038

Dimanche 04.04.2010 – De Bruit et de Fureur 037

Suite de l’émission de la semaine dernière à partir du livre Autour d’un tabou: l’infanticide. On a parlé plus particulièrement de comment l’état (la justice) et le capital (les médias) digèrent des vies pour nous les rendre sous la forme de faits divers, de condamnations, de catégories psychologiques, tous dispositifs qui contribuent au maintien d’une discipline sociale. Il y a eu de la musique, une chronique de Mr Sinalco, un Quart d’heure américain et le douzième épisode des Giménologues.

Dimanche 28.03.2010 – De Bruit et de Fureur 036

Emission à partir de la discussion de mardi dernier sur le livre Autour d’un tabou: l’infanticide. Extraits de la discussion, extraits du documentaire sur «l’affaire Courjault» et de Une affaire de femmes. Une chronique de Raymonde et très peu de musique.

Dimanche 21.03.2010 – De Bruit et de Fureur 035

Mort pendant une expulsion, mort brûlé dans sa celulle, prison ferme pour les révoltés du Centre de rétention administrative de Vincennes: l’Etat s’en donne à coeur joie. On a donc parlé notamment de Skander Vogt, entré en taule pour 20 mois et qui vient d’en sortir, mort, après 12 ans. Du sinistre «article 43» du Code pénal suisse, une lettre de cachet moderne. Mais, il y a aussi eu un Quart d’heure américain (Howard Zinn, suite et fin du premier chapitre); une lecture de L’occupation des sols de Jean Echenoz; un téléphone d’un type qui prétend qu’on a utilisé un extrait de son film dans le générique de notre émission; la lectre d’un tract pour annoncer la fin du squat de La Tannerie (à Carouge pas à Dijon); une chronique de Raymonde sur la «prosopopée». Et: le grand retour des Giménologues (onzième épisode du feuilleton Les fils de la nuit)!

Dimanche 14.03.2010 – De Bruit et de Fureur 034

Carte blanche à Patrick: découvrez quelques titres choisis par un auditeur de la première heure. Et quelques chroniques locales: deux chroniques de l’impossibles sur les animaux (salon international du félin et chasse au coq aux Palettes); balade à la découverte d’un non-lieu de mémoire (la blanchisserie des épinettes remix); chronique de Raymonde sur le zeugme; Quart d’heure américain (Une histoire populaire des Etats-Unis) premier chapitre quatrième partie et un appel d’Evelyne en prélude ä la journée internationale contre les violences policières.

Dimanche 07.03.2010 – De Bruit et de Fureur 033

Radio pif, une émission sur le vin avec nos envoyés spéciaux de la campagne: Laurent et Rachel ainsi qu’Anabelle et Paul. On n’a pas pu passer plusieurs montages en raison d’un conflit social avec notre carte son, on vous les offre ici en téléchargement (dans l’après-midi).

Dimanche 28.02.2010 – De Bruit et de Fureur 032

De retour du Congrès international pour l’abolition de la peine de mort. Lecture de l’Appel de Clairvaux en forme de réponse. Grèves de la faim dans les prisons turques. Quart d’heure américain (Howard Zinn vs Glenn Beck). Adresse au Bureau politique du parti des gros-malins. Agenda.

Dimanche 21.02.2010 – De Bruit et de Fureur 031

L’amour, bis. Les discours scientifiques sur l’amour participent-ils à une stratégie générale d’évitement de la question de l’amour? Mais au fond, qu’est-ce qu’on a à dire sur l’amour? Annonce du Congrès international pour l’abolition de la peine de mort, petite chose crapuleuse qui aura lieu à Genève du 26 au 28 février. Chronique de l’impossible. Prolongation des vacances pour les Giménologues.

Dimanche 14.02.2010 – De Bruit et de Fureur 030

Saint-Valentin: hop, on parle d’amour. Ou alors on n’en parle pas. On n’est pas bien sûrs. On essaie. Lectures de Phèdre, Madame Bovary, Lydie Salvaire, montages de musiques et films sur l’amür. Interview d’un coach relationnel dans la Chronique de l’impossible. Premier non-lieu de mémoire, une nouvelle chronique qui déambule dans Genève sur les traces des bâtiments industriels réaffectés à l’Art ou au commerce. Vacances pour les Giménologues.

Dimanche 07.02.2010 – De Bruit et de Fureur 029

Redif de l’Intervento, voir l’émission du 4 octobre 2009 et le dixième épisode des Giménologues.

Dimanche 31.01.2010 – De Bruit et de Fureur 028

Le MIL: histoire rebelle autour d’un montage du Centre de recherches sur les alternatives sociales de Toulouse. Chronique de l’Infokiosque: Les onze de Pierre Michon. La chronique de Raymonde. Dixième épisode des Fils de la nuit la grande saga des Giménologues. Agenda.

Dimanche 24.01.2010 – De Bruit et de Fureur 027

Chasse aux Roms à Genève. Le droit de manifester: un droit que se prend ou un droit qui se défend? Autour de la manifestation pour le «droit de manifester». La chronique de Raymonde. Pas de Giménologues. Petit agenda.

Dimanche 17.01.2010 – De Bruit et de Fureur 026

Grève à l’aéroport de Genève: c’est fini. Procès en appel des ouvriers de Continental à Clairoix: vous plaisantez, j’espère. Incendie au CRA de Vincennes, bientôt le procès des dix inculpés et semaine de solidarité du 16 au 24 janvier: affiche ici; texte de l’appel à une semaine de solidarité ici; programme ici. Agenda. Neuvième épisode des Fils de la nuit. Et la blague de l’ours polaire.

Dimanche 10.01.2010 – De Bruit et de Fureur 025

Grève à l’aéroport de Genève: ça continue. Quelques sons pris sur place et ailleurs: ambiance de manif, extraits des déclarations médiatiques, un texte de gréviste. Pour suivre les actions: clique-là. Retour à Turin avec les copains de Radio Blackout. Un étrange appel à manifester le 23 janvier à Genève. Agenda. Les Giménologues sont en vacances cette semaine.

Dimanche 03.01.2010 – De Bruit et de Fureur 024

Les voeux du Conseil fédéral sous toutes leurs formes (Doris Leuthard, Adolf Ogi dans la Chronique de l’impossible). Carrefour tue les voleurs à l’étalage, c’est plus rapide. Turin: rappel de la situation, retour sur le Total Bella Vita Contest et interview avec les gens de Radio Blackout. Chronique des Faux amis: Alain Bertho, Le temps des émeutes.

Dimanche 27.12.2009 – De Bruit et de Fureur 023

Squat à Genève, Turin et Lausanne. Une claque dans la gueule de Joffrin-Mouchard. Approches de quoi de Georges Perec dans la Chronique de l’Infokiosque. Un petit entretien avec Hugo Chavez. Chronique de l’impossible sur l’identité nationale. Quelques nouvelles de la grève du lait. Aussi connue comme: l’émission où on a tellement parlé qu’on n’a pas pu passer les Giménologues.

Dimanche 20.12.2009 – De Bruit et de Fureur 022

Hommage à Matthieu Cramer: extraits de la radio communautaire à Inza en Colombie. Interview transatlantique avec Jairo. Textes d’hommage des copines et copains genevois. Plein de musiques et une chronique de l’impossible.

Dimanche 13.12.2009 – De Bruit et de Fureur 021

Le travail (troisième épisode): Reportage à la Cité des métiers, extrait d’un film d’Alex Mayenfisch, chronique de M. Sinalco. Interventions en direct de notre grand reporter Robert depuis le stade de la Treille où se joue le derby du genevois: Genève vs. Savoie. Lectures d’extraits de L’Envolée, contre toutes les prisons.

Dimanche 06.12.2009 – De Bruit et de Fureur 020

Redif d’une émission des copains marseillais de Haine des chaînes ayant pour thème l’évasion. Lecture de quelques textes et tracts autour d’histoires de minarets, de manifs et de députés des Verts. Cinquième épisode des Fils de la nuit et en bonus, une version particulièrement émouvante de la Carmagnole (vive le son, vive le son) par Rosalie Dubois, merci au Baron.

Dimanche 29.11.2009 – De Bruit et de Fureur 019

Il paraît qu’il y a eu une manifestation contre l’OMC le samedi 28, que des mamans soutiennent la casse, que des gens ont voté pour interdire les minarets, que des étudiants sont pas contents. Il paraît… On a passé un tas de musiques et notamment le très recherché «Du haut de ma tour» par Syndrome de Stockholm. On a aussi passé le quatrième épisode des Fils de la nuit.

Dimanche 22.11.2009 – De Bruit et de Fureur 018

L’Organisation mondiale du commerce, un monde merveilleux. Historique de l’OMC. Chronique de M. Sinalco. Discussions… C’est la merde à Turin (montage et infos en direct): le maire veut évacuer tous les squats et nos camarades de Radio Blackout voient leur concession et leur bail supprimés. Pour suivre les infos: Tutto squat

Dimanche 15.11.2009 – De Bruit et de Fureur 017

Le travail m’a tuer (épisode 2) Extraits des documentaires Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés et J’ai très mal au travail. Chronique de l’impossible (discours de campagne Nicolas S. sur le travail). Chronique de l’Infokiosque (Bartleby). Chronique de M. Sinalco (temps libre et temps travaillé au Moyen Age). L’épisode des Fils de la nuit est reporté à la semaine prochaine.

Dimanche 08.11.2009 – De Bruit et de Fureur 016

Trans-pédés-gouines pour se remettre du bal du même nom à l’Écurie le samedi 7. Avec Infidel castrat et Sandrine. Deuxième épisode du feuilleton Les fils de la nuit par les Giménologues.

Dimanche 01.11.2009 – De Bruit et de Fureur 015

Le travail m’a tuer ou pas (épisode 1) Entretiens avec des copines et des copains autour du travail, des arrangements qu’on trouve ou non pour lui échapper. Premier épisode du feuilleton Les fils de la nuit par les Giménologues. Le livre sur les longues peines mentionné en fin d’émission est en vente à la librairie L’ivresse (voir aussi rubrique liens).

Dimanche 25.10.2009 – De Bruit et de Fureur 014

La révolte paysanne, ça continue. Aux paysans qui veulent continuer à cultiver la terre, les politiques n’apportent qu’une seule réponse: du fric, du fric et encore du fric pour qu’ils se taisent. Alors ça continue: grève du lait, ventes directes, lancé de bottes en plastique sur ministres, etc. Un point sur le mouvement, sur les initiatives, sur les espoirs avec Rachel Baer et Laurent Camant.

Dimanche 18.10.2009 – De Bruit et de Fureur 013

Un spectre hante l’Europe: l’ultra-gauche. De l’«émeute policière» de Poitiers à la série Plus belle la vie que six millions de téléspectateurs regardent sur France 3 en passant par les déclarations de Véronique Pürro dans les débats électoraux, ça fantasme sec sur la répression. Une chronique pour dire qu’on n’aime pas les sociologues qui écrivent n’importe quoi sur les résultats des élections. Une chronique de l’Infokiosque autour de l’idée de partisan avec un texte de Karl Schmitt et un classique sur la militarisation des groupes combattants anarchistes durant la Guerre d’Espagne.

Dimanche 11.10.2009 – De Bruit et de Fureur 012

Rediffusion d’une rediffusion d’une émission de Scilbaro.

Dimanche 04.10.2009 – De Bruit et de Fureur 011

Intervento: sur l’autonomie italienne dans les années 1970. Au-delà de l’image d’Épinal des «années de plombs» en Italie (attentats, manipulations, etc.), il y a des luttes extraordinairement denses dont les acteurs cherchèrent à s’émanciper de l’État, des syndicats dominants et du partage du pouvoir entre Parti communiste et Parti démocrate-chrétien. L’Intervento est un genre de spectacle théâtral qui a été montré à l’Infokiosque de La Tour et au Théâtre de l’Usine à Genève et dans un tas d’autres endroits en France. On entendra de larges extraits du spectacles enregistrés en direct lors d’une représentation.

Dimanche 27.09.2009 – De Bruit et de Fureur 010

Les mineurs, la justice et la taule. Un grand extrait du documentaire de Bétrice Lienart La tête au mur sur les taules pour mineurs en Belgique. Lecture d’extraits du bouquin Lebrac, trois mois de prison, une actualisation de La guerre des boutons à la sauce ultra-sécuritaire. Discussion avec deux invités, Tamara et Robin, autour de l’intervention de l’État dans l’éducation.

Dimanche 20.09.2009 – De Bruit et de Fureur 009

Milchstreik Ja! Reportages en direct de la campagne suisse (Palézieux, Genève), interviews de producteurs de lait, explications historiques et macroéconomiques…. Pour suivre l’actualité de la grève du lait. Suicides au travail et notamment à France Télécom: comment on en parle, qu’est-ce qu’on en dit. Brèves et actualité des arts (expo sur le luxe au musée Rath)!

Dimanche 13.09.2009 – De Bruit et de Fureur 008

Divers. Mutinerie à la prison de la Brennaz; Montreuil, ça crève les yeux; Glenn Beck présente L’insurrection qui vient sur Fox News; Chronique de l’infokiosque sur Pas de tombeau pour Mesrine de Charles Pennequin (paru chez al dante); Chronique de l’impossible sur Jamel Boussetta: les vieilles news de l’été dont on n’a pas pu vous parler à cause des vacances…

Saison 1:

Dimanche 12.07.2009 – De Bruit et de Fureur 007

Rediffusion d’une émission de Scilbaro, interview de Jacques Fasel.

Dimanche 05.07.2009 – De Bruit et de Fureur 006

Une émission vraiment à l’arrache où on parle de tout et de n’importe quoi: chansons de Barbara, exposition de photos de médecine légale, un appel de Louisette.

Dimanche 28.06.2009 – De Bruit et de Fureur 005

Les luttes paysannes, interview d’un éleveur en Auvergne, d’un maraîcher du Sud de la France et Rudi Beerli, maraîcher, permanent d’Uniterre sur le plateau. (Chronique de l’infokiosque et chronique de l’impossible).

Dimanche 21.06.2009 – De Bruit et de Fureur 004

La science, autour du mauvais livre de Jean Druon Un siècle de progrès sans merci. Discussion à bâton rompus avec des scientifiques.

Dimanche 14.06.2009 – De Bruit et de Fureur 003

Diffusion d’un documentaire sonore sur les luttes à Chooz et Vireux dans les années 1980 (luttes anti-nucléaires et contre la fermeture d’une usine métallurgique). Aussi connue comme: l’émission où on a cassé la table.

Dimanche 07.06.2009 – De Bruit et de Fureur 002

Autour du vote: micro-trottoir à l’entrée des bureaux de vote genevois, extrait de manuels d’éducation civique (avec une chronique de l’infokiosque et un appel de Robert).

Dimanche 31.05.2009 – De Bruit et de Fureur 001

Les OGM, avec Rachel et Jean-Pierre, autour de la caravanne anti-OGM qui s’arrêtait à Genève le 29 mai (avec une chronique de l’infokiosque et une chronique de l’impossible). En raison d’un problème technique, la première partie de l’émission n’est pas très audible, tu peux télécharger l’interview du copain vaudois en cliquant ici

Saison 1Saison 2Saison 3Saison 4Saison 5